Tendre est la nuit

La nuit s'avance et dans son sillage gonfle l'attrait de l'ombre et de la douce léthargie.

Dans la pénombre l'air exsude un parfum métaphorique suave et opulent. Certaines fleurs offrent à la nuit ce qu'elles refusent obstinément au jour.

Les bruits s'estompent et se font murmures, les formes sont incertaines et les lignes se confondent.

L'obscurité vibre, profonde et dangereuse.Elle fait naître une sensation de bien-être et d'inquiétude mêlée.

Je pense à Zelda marchant vers sa nuit tendre et sa douce folie, larguer les amarres, quittant la lumière aveuglante et brutale de la réalité.

Tendre est la nuit